Faranah : les négociations engagées pour le choix patriarche

Dans la journée du lundi, 27 novembre 2017, une rencontre d’information et de sensibilisation s’est déroulée à la résidence du préfet de Faranah, Alpha Oumar Keita.
La rencontre fait suite au choix de deux patriarches le même jour et pour la même localité, dimanche, 26 novembre 2017, par la famille Oularé.
C’est dans cette optique que le préfet de Faranah a convoqué cette rencontre, placé sous sa présidence, dans le but d’appeler les frères Oularé autour d’une même table, pour de trouver, de façon consensuelle, un patriarche associé de tous.
Le préfet s’est ainsi fait entourer par les structures sociaux-communautaires, notamment l’Union Mandingue, Condédou, les communautés Djalonké et Kourankö, ainsi que la Ligue islamique préfectorale. De même, les représentants des deux familles, Doutiya et Djamanatiya, en conflits par rapport au choix d’un patriarche, il y a plus de 17 ans.
Après plusieurs interventions, de parts et d’autres, il a été retenu par toute l’assistance, y compris les parties opposées, de suspendre la rencontre dans l’espoir que les frères Oularé se retrouvent, justes à l’interne, sous la bienveillance de la Ligue islamique, pour décrisper la situation dans les jours à venir, à Faranah.